Finden Sie uns auf Facebook

Le boom des sections internationales en FranceLe boom des sections internationales en France
News  ¦  10/07/2012  ¦  Frankreich Frankreich

ÉDUCATION - Alors que l'Assemblée Nationale vient de passer au Rose, le gouvernement Ayrault possède désormais le feu vert pour entamer ses réformes. Le chantier de l'éducation nationale a été confié à Vincent Peillon avant et après les législatives.

Les points qu'il souhaite aborder ont fait particulièrement débat ces dernières années, notamment celui de l'allégement des heures de travail au primaire. Par ailleurs le nouveau ministre précise dans une lettre qu'il souhaite s'attaquer à l'apprentissage des langues au lycée. L'occasion de faire un petit zoom sur une section quelque peu hors norme, la section internationale.

L'enseignement secondaire

Dans l'enseignement secondaire, nombre d'options facultatives existent, notamment celles qui s'appliquent aux langues. Les plus connues sont les sections européennes ou de langues orientales (SELO), qui sont près de 5800 en France.

Celles-ci offrent au moins 2 heures supplémentaires de langue vivante par semaine, ainsi qu'une discipline non linguistique enseignée en partie dans la langue du cycle à partir du lycée. La finalité de ces options est d'inscrire sur le diplôme du baccalauréat général de l'élève l'indication "section européenne" ou "section de langue orientale".

Très en vogue, ces filières ont l'atout caché de créer une sélectivité précoce dans l'enseignement secondaire (l'admission se fait généralement en 4ème).

"Atteindre à la fois un bilinguisme et une dualité de culture"

Pourtant il existe une section encore plus ancrée dans l'apprentissage de la langue étrangère appelée section internationale. Officiellement crée par l'article D81-594 du décret du 11 mai 1981, cette section a une double fonction d'insertion et de formation.

L'objectif originel était de faciliter l'intégration des élèves étrangers dans le système français. Suite à la naissance de ces nouvelles classes à caractère intégrateur, il a été convenu qu'elles formaient un cadre idéal pour l'apprentissage d'une langue vivante à un très haut niveau pour les élèves français.

« Un programme fournissant richesse et diversité »

La section propose aux élèves un emploi du temps ambitieux. À la "International Section" de la Baule (Loire-Atlantique), ce ne sont pas moins de 4 à 5 heures de littérature anglaise et 2 heures d'histoire-géographie hebdomadaire qui y sont enseignées. À cela s'ajoutent des évènements et des activités (spectacle, visite, voyage..) favorisant un épanouissement personnel pour l'élève.

« Pas de considération particulière »

Cela va sans dire que ces parcours atypiques offrent des plus-values alléchantes. En plus des connaissances linguistiques, les futurs bacheliers concernés préparent l'OIB (le baccalauréat à option internationale), un diplôme très prestigieux. En ce qui concerne les dossiers à rendre pour l'enseignement supérieur, le discours tenu affirme qu' "officiellement", le jury ne porte pas de considération particulière à l'égard des élèves issus des sections internationales. À voir...

Le boom des sections internationales

Il n'empêche qu'un réel boom de ces sections se dessine dans le paysage français. La cité scolaire grand aire de la Baule (Loire-Atlantique) a vu ses effectifs augmenter de 64% à l'entrée en sixième entre 2001 et 2012. En Ile-de-France, le grand projet du lycée international de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) est prévu pour 2015 avec un budget de 53 millions d'euros.

Cet investissement a pour but de canaliser la demande parisienne et de permettre une scolarisation aux enfants de personnels des entreprises internationales de Marne-la-Vallée.

Source: Huffington Post

Club de Madrid Europäischer Verband für Erwachsenenbildung (EAEA) Europäische Koordination unabhängiger Produzenten (CEPI)
EEE-YFU Europäischer Verlegerrat (EPC) Europäische Föderation nationaler Sprachinstitutionen (EFNIL)
EUNIC in Brussels Europäischer Verband für Terminologie (EAFT) Europäischer Künstlerrat (ECA)
Community Media Forum Europe Mercator europäisches Netzwerk für Sprachenvielfalt-Zentren Fundación Academia Europea de Yuste
Literature Across Frontiers European Council for Steiner Waldorf Education (ECSWE) Eurolang
EUROCLIO Europäisches Forum für fachliche und berufliche Aus- und Weiterbildung (EfVET) European Federation for Intercultural Learning
Europa Esperanto Unio - EEU Culturelink Europäischer Verlegerverband (FEP)
Europäische Theaterkonvention Europäischer Rat der Literaturübersetzerverbände (CEATL) Föderalistische Union Europäischer Volksgruppen (FUEN)
ALTE Europäischer Verband kommerzieller Fernsehanstalten (ATC) RECIT

"(c) 05/02/2011 - Haftungsausschluss - Copyright European Union National Institutes for Culture" "Diese Website wurde mit Unterstützung der Europäischen Kommission finanziert." Die Verantwortung für den Inhalt dieser Website trägt allein der Verfasser; die Kommission haftet nicht für die weitere Verwendung der darin enthaltenen Angaben.

Newsletter

Bleiben Sie über Poliglotti4.eu auf dem Laufenden

The languages that we speak are a flavour or spice that actually makes our culture interesting and rich...

Eric Jakob & Finn Lauritzen Denmark

Twitter